Le Blog de Patrick Baudouin
Accueil du site > BUVONS BON ET BIEN EN 2010

BUVONS BON ET BIEN EN 2010

jeudi 31 décembre 2009


Le 1er décembre le conseil de l’Union Européenne a adopté des conclusions sur l’alcool et la santé. Et le 14 décembre, le Secrétariat de l’OMS a élaboré un projet de stratégie sur l’alcool. Chacun peut aller les lire sur http://www.oiv.int/fr/accueil/index.php. Pour aller vite, j’en mettrai en avant deux aspects : Le Conseil de l’Union Européenne considère : que la stratégie de l’UE en matière d’alcool prend en compte le fait qu’il existe des habitudes culturelles différentes liées à la consommation d’alcool dans les différents États membres et que, par conséquent, les mesures qui sont adoptées doivent tenir compte des résultats des analyses d’impact menées au niveau national qu’il est nécessaire de conseiller et de soutenir les enfants, les adolescents et les jeunes et/ou les familles qui subissent des dommages liés à l’alcool, L’OMS va dans le même sens, mais en utilisant systématiquement le terme suivant : « réduire l’usage nocif de l’alcool » Je trouve ces positions tout à fait intéressantes...car non prohibitionnistes, à mon sens... Je pense depuis son vote que la loi Evin (loi Got en réalité, voir mon premier article) est, quant au vin, prohibitionniste dans sa philosophie , et contre productive dans ses résultats. Le philosophe romancier Robert Musil, dans son oeuvre "L’homme sans qualités", parle de deux attitudes possibles : jouer l’humanité à la hausse, ou bien à la baisse. La loi Evin Got, en réduisant considérablement, voire en rendant impossible, la promotion large d’une consommation culturelle, positive, joyeuse, festive, amoureuse, du vin, interdisant explicitement le lien du vin au plaisir, niant les valeurs civilisatrices de cette boisson depuis les Noces de Cana, (au moins), a joué à la baisse. La santé française a adopté la philosophie utilitariste de Bentham à un moment où elle est remise en cause dans les pays anglo-saxons. Et cela n’a aucunement empêché la jeunesse d’adopter le "binge drinking". Ni le ministère de la santé d’autoriser récemment la mise en vente avec une campagne de pub énorme d’une boisson soi-disant "énergisante" visant la jeunesse, dont nombre de spécialistes dénoncent les dangers... Mais il y a cependant de bonnes nouvelles... En février 2009, l’Institut National du Cancer (INCA) avait lancé avec un grand tapage médiatique une brochure affirmant : « Le risque de cancer s’accroît dès le premier verre d’alcool », où en fait le vin était principalement visé. Ce qui a été beaucoup moins médiatisé, c’est que cette brochure a été retirée de toute diffusion par la Haut Conseil de la Santé Publique, après une action en justice d’une association www.honneurduvin.com. Positive aussi, la réélection de MC Tarbi à la présidence de "Vin et Société"http://www.vinetsociete.fr/pages.php?idMenu=14&idPage=0, association regroupant 27 acteurs de la filière vin, et se fixant comme objectifs : « mieux cerner les problématiques de santé publique afin de maîtriser le débat ; mieux répondre aux engagements européens de promotion d’une consommation responsable ; prévenir les initiatives des détracteurs du vin, sans dogmatisme mais dans une logique de dialogue et de transparence, afin de préserver un légitime espace d’information et de consommation du vin. » La filière vin n’a pas été sans reproche dans sa réponse au prohibitionnisme, et peut encore se poser des questions sur elle-même (par exemple : la chaptalisation et la course au degré..), mais il semble que la bonne voie soit prise... D’autres références intéressantes, parmi beaucoup, et quelques livres : http://web.mac.com/quatreverites/Blog_des_4_Verites_sur_le_Vin/Bienvenue_.html Le blog de l’ami Jacques Berthomeau (fondateur de l’Amicale des Bons Vivants..) est une mine à ce sujet, je vous conseille en particulier l’article http://www.berthomeau.com/article-3863227.html et l’article http://www.berthomeau.com/article-18021256.html de son blog. Depuis, des études récentes achèvent de discréditer la soi-disant "Loi de Lederman", base de l’action de Claude Got : la population de forts buveurs de vin disparaissant, la consommation se stabilisant autour des buveurs occasionnels, cette baudruche se dégonfle totalement. Il y a le livre du chroniqueur du vin au Point, Jacques Dupont : "Choses bues". Celui du rédacteur en chef de la Revue des Vins de France, Denis Saverot "In Vino Satanas", il y a..il y a..tant et tant, de Li Po "Eloge de l’ivresse" à Baudelaire, de la Bible à Paul Claudel...sur le net, on trouve de nombreux blogs et sites regorgeants de références et citations passionnantes et délicieuses sur le vin... Pour finir, tout de même, samedi dernier Denis Hervier m’a fait parler vin sur Radio France Bleu Berry. Le thème en était "le vin et l’amour", alors fatalement il a été question de la cuvée "Effusion" du Domaine : inspiré de l’analyse géologique des terroirs qui lui donnent naissance (volcaniques, effusifs), son nom peut emporter vers...l’ivresse...amoureuse...c’est limite du point de vue de la communication légale, ça ! mais l’autre invité de l’émission était Philippe Brenot, médecin psychiatre, sexologue, et écrivain...qui n’a pas condamné cette liaison dangereuse...alors un dernier conseil de lecture pour bien terminer l’année : en bonne compagnie, avec de bons vins, lisez son dernier livre "Le vin&l’amour", et tout ira bien ! (la lutte contre l’alcoolisme est chose trop sérieuse pour la laisser à l’intégrisme) Et meilleurs voeux pour l’année 2010... Quoique... allez, un petit dernier pour la route... après l’amour, finissons en humour, avec cette étiquette de l’ami vigneron Dominique Derain, bel esprit et auteur de délicieux bourgognes...

VIVE LA DEPENDANCE....

VIVE LA DEPENDANCE....

AUX BONS BOURGOGNES...

AUX BONS BOURGOGNES...

2 Messages de forum pour cet article

  • Sans titre 31 décembre 2009 17:54, par Philippe RAPITEAU

    Et, comme dirait Jean-Philippe Padié, n’oublions pas la règle des 4B :
    Buvons Bon, Buvons Bio !...

    Bon réveillon et belle année 2010 !

    Voir en ligne : Les 4 B

  • BUVONS BON ET BIEN EN 2010 31 décembre 2009 18:32, par Michel Smith

    Pour aller dans le sens du vin et du libertinage, je conseille un fort bel ouvrage, La Cuisine des Amoureux, d’Anne-Marie Royer-Pantin, chez Liber. Mais je vous quitte pour ouvrir la bouteille de Manzanilla, celle d’Emilio Lustau, à Jerez. Elle m’attend au frigo et le saumon aussi. Bonne célébration de l’an neuf à toi, cher Patrick, comme à tous tes Lecteurs !


PRINCE 49290 CHAUDEFONDS-SUR-LAYON - Tél-Fax : 02 41 74 95 03 | domaine@patrick-baudouin-layon.com Plan du site | Mentions légales | Espace privé |